La suppression du Sénat, un acte fort qu'il faut saluer
07.09.2012
La décision ne devait certainement pas être facile, mais c’était la bonne, et il fallait la prendre. Cette suppression du Sénat était le souhait de l’écrasante majorité du peuple sénégalais. Un gouvernement responsable ne peut pas ignorer l’opinion publique. Le président Macky Sall aurait commis une erreur grave, peut-être la...
 
Encore lui, l’ange gardien d’idrissa Seck!
07.09.2012
Ce garçon est donc revenu à la charge, plus fougueux, plus passionné, plus sûr de son fait que jamais auparavant. De nombreux parents, amis et sympathisants m’ont supplié d’ignorer ses injures, comme je l’ai du reste toujours fait. Chaque fois que j’ai eu à adresser une seule critique, même la...
 
N’avoir pas confiance en Idrissa Seck serait désormais plus qu’un délit!
30.08.2012
Dans une contribution parue à « Dakaractu » et au quotidien « L’AS », Monsieur Thierno Bocoum m’a, comme d’habitude, abreuvé d’injures grossières. Je me suis toujours gardé d’ailleurs de répondre à ses pamphlets, non point faute d’arguments, mais plutôt parce que je pensais qu’il avait bien le droit de...
 
A mon jeune compatriote, le brillant et bouillant Malick Noël Seck!
20.08.2012
En parcourant la revue de presse du 13 août 2012, je suis tombé sur la « Lettre ouverte » que mon jeune, brillant et très bouillant compatriote Malick Noël Seck a cru de voir m’adresser. Je n’ai connu M. Seck qu’à travers les différentes marches où nous nous sommes rencontrés...
 
Pourquoi autant d’agitations, de gesticulations et d’amalgames?
14.08.2012
Ce n’est plus un secret de polichinelle : des compatriotes souhaitent le clash entre le président Macky Sall et les Assises nationales et y travaillent. D’autres mettent tout en œuvre pour provoquer l’implosion de Bennoo Bokk Yaakaar....
 
Le scrutin du 26 février 2012: les leçons du premier tour
10.08.2012
L’élection présidentielle du 26 février 2012 tant attendue et tant redoutée s’est finalement déroulée dans des conditions globalement jugées satisfaisantes. Pendant que le dépouillement des votes continue de livrer ses secrets, il convient de tirer les leçons de ce premier tour.
...
 
Restructurer et rationaliser d’abord, nommer ensuite
10.08.2012
Le président Macky Sall a bouclé son premier mois de gouvernance. Personne ne s’aventurerait à le juger en un laps de temps aussi court. Ce n’est en tout cas pas l’objet de cette contribution. Cependant, on peut d’ores et déjà se permettre d’apprécier les premières mesures qu’il a prises. Le...
 
Á Monsieur Youssou Ndour, président de «Fekke ma ci boole»
10.08.2012
Je m’appelle Mody Niang, inspecteur de l’enseignement élémentaire à la retraite, membre de la Société civile. Je n’ai pas eu l’opportunité de prendre part à l’inauguration du siège de votre Mouvement étant appelé, ce samedi 26 novembre 2011, à une activité que je ne pouvais pas manquer. Cependant, grâce à...
 
Armons-nous de notre gourdin électoral et achevons le vieux démon!
24.03.2012
« Il n’y a qu’une seule hypothèse : je gagne. Il n’y en a pas deux. Celle de ma défaite est une hypothèse absurde. C’est comme si je disais que le ciel va nous tomber sur la tête dans une minute. C’est absurde parce que le ciel ne va pas...
 
Ignorons royalement ces ndigël alimentaires et portons l’estocade au vieux candidat!
15.03.2012
La campagne pour le second tour du 25 mars 2012 est donc lancée. Ce qui frappe au début de cette campagne, c’est que le vieux candidat a, malgré des apparences encore bavardes et trompeuses, manifestement perdu de sa superbe. Il est parfaitement conscient que son bilan mitigé et sa prétendue...
 
Ce maudit vieillard risque de plonger le pays dans le chaos
20.02.2012
Je l’appellerai ici par son nom – Abdoulaye Wade – et jamais président de la République ou homme d’État car, il n’est ni l’un, ni l’autre et ne se comporte jamais comme tel. Á 88 ans bien sonnés, il s’accroche désespérément au pouvoir et tient à briguer un troisième mandat....
 
Faire partir le vieux président par les urnes, c’est bien possible!
14.02.2012
Le vieux candidat s’est lancé dans la campagne électorale. Il y était déjà d’ailleurs depuis de nombreuses années. C’est, naturellement, par la ville de Mbacké, à 7 kilomètres de la ville sainte de Touba qu’il l’a démarrée. Avant le meeting, il rend une visite au khalife général des mourides. Flanqué...
 
Alliances en vue du scrutin du 26 Février 2012: entre incohérences et transhumance avant la lettre
13.02.2012
La candidature de Me Wade a été tout naturellement validée par le Conseil constitutionnel. Sans surprise, le président sortant s’accroche de toutes ses forces à sa candidature et a commencé, tambour battant, à battre campagne. J’ai toujours appelé l’opposition à ne pas dissoudre toutes ses forces dans le combat contre...
 
Le vieux politicien à Kaolack: les mêmes balivernes qu’à Thiès
26.01.2012
Le vieux candidat poursuit ses randonnées électoralistes avec, en bandoulière, les mêmes promesses dont certaines, plus que démagogiques, frisent carrément le ridicule. Ainsi, après Thiès le jeudi 5 janvier 2012, il a fait une visite éclair à Kaolack et principalement à la famille Niassène de Médina Baay. ...
 
Sortir par la grande porte: trop tard pour notre vieux politicien
18.01.2012
Notre vieux politicien constitue vraiment un problème pour le pays. Un très grand problème au point que nombre d’observateurs et d’acteurs politiques envisagent tous les scénarii possibles, y compris pour lui trouver une porte de sortie honorable. C’est ainsi que le Pr Abdoulaye Bathily, invité de l’Émission « Le grand...
 
 
A PROPOS DE L'AUTEUR
 
Très tôt impliqué dans les mouvements associatifs, les syndicats d’enseignants et les Ong nationales et internationales. J’ai été en particulier membre simple, puis membre du Conseil d’Administration de l’Association africaine d’Education pour le Développement (Asafed), puis de l’Organisation canadienne pour l’Education au service de Développement (Oced). C’est l’Asafed qui éditait l’excellente revue africaine « Famille et Développement » dont j’ai été pendant de nombreuses années responsable de la rubrique « Education ».
 
Je me suis également intéressé très tôt à la politique, à la politique en tant que gestion, conduite des affaires de la cité et  non à la politique politicienne, technologie déployée pour accéder coûte que coûte au pouvoir et le conserver. Dans cette perspective, j’ai eu à prendre, sans désemparer et pendant une trentaine d’années, des positions publiques sur la manière dont le pays est gouverné, du temps de Senghor comme de celui de Diouf, avec lesquels je n’étais
[Lire la suite]
 
 
 
BIBLIOGRAPHIE
 
 
Le clan des Wade: Accaparement, mépris et vanité
2011 L'Harmattan
Abdou Diouf: 40 ans au cœur de l’Etat socialiste au Sénégal
Juin 2009 L’Harmattan
«Amadou Lamine Faye: comprendre l’alternative wadienne». Un livre qui établit une nullité prétentieuse
Mai 2009 Editions Sentinelles
Un vieux président face à lui-même. Autoglorification, affabulations et calomnies
Novembre 2008 Editions Sentinelles
L’héritage politique de Léopold Sédar Senghor: entre ombres et lumières
Janvier 2007 Éditions Sentinelles
Qui est cet homme qui dirige le Sénégal?
Mai 2006 L'Harmattan
Me Wade et l’Alternance : le rêve brisé du Sopi
Janvier 2005 L'Harmattan
 
 
 
 
 
 
©2012 modyniang.com. Droits réservés.